Les algues brunes du médio littoral


Les fucus et les ascophylles


Les fucus est les ascophylles sont des algues brunes de la famille des Fucaceae.

Au Québec, ce type d'algue est souvent nommé varech; on dit aussi le goémon.
Stacks Image 297
Stacks Image 304


Ces grandes algues glissantes qui forment les lits denses le long de la côte atlantique ou de l’Estuaire du Saint-Laurent sont classées dans la catégorie des algues brunes.


Le Fucus (Fucus vésiculosus) et l’Ascophylle (Ascophyllum nodosum) sont les algues les plus communes et se reconnaissent assez facilement.


Elles représentent la majeure partie des algues dans la zone intertidale rocheuse ou zone du médio littoral. Dans certains cas, elles peuvent plus de 100 cm. de long.


Les vessies d'air (ou sacs d’air) (ou vésicules gazeuses) dans les fucus aident à soutenir ou à soulever ces plantes lorsque la marée arrive, leur permettant de flotter assurant, tout en s’accrochant au substrat à l’aide d’un crampon, pour qu’elles acquièrent une lumière suffisante pour la photosynthèse.


Les alginates, des substances semblables à des gels dans les parois cellulaires des fucus, fournissent une protection contre la dessiccation tout en conférant souplesse et résistance.


Cela permet aux algues de tolérer les vagues de la zone intertidale. Les communautés de plantes et d'animaux se développent sur les rochers au-dessous de la protection luxuriante des fucus et sur les lames de fucus eux-mêmes.


Les Fucus sont très présents. Ils se trouvent presque partout, de l'Arctique à la Caroline du Nord surtout dans les zones exposées.


Les structures reproductives verruqueuses se développent à l'extrémité de ces algues.


Parfois, des morceaux de fucus se détachent, flottent et s'échouent loin de leur portée habituelle.


Les deux algues peuvent s’utiliser pour la farine de volaille, l'engrais et le paillis de jardin.