Invertébrés

Observations particulières relatives aux espèces retrouvées à Port-au-Saumon.

Vers


Arthropodes


Cnidaires


Stacks Image 67
Ce sont des animaux avec un corps mou en forme de tube et une tête distincte.

Certains vers vivent à l'intérieur d'autres animaux, d'autres vivent dans l'eau ou sur terre.

Ils mangent des organismes vivants tels que nématodes, protozoaires, rotifères, bactéries ou champignons.
Stacks Image 65
Du grec arthron « articulation » et podos « pied ». Ils ont des appendices segmentés; un squelette externe (exosquelette), qui est une cuticule formée de chitine (plus ou moins dure).

Habituellement divisé en tête, thorax et abdomen.

Ils vivent sur terre, dans l'eau et dans les airs.
Ils mangent des champignons, des vers ou d'autres arthropodes.
Stacks Image 93
Une ouverture centrale entourée de tentacules.

Les cnidaires vivent solitaires ou en colonies de plusieurs milliers d'individus, fixés sur le fond marin ou mobiles en pleine eau, mais toujours dans des endroits bercés par les vagues et les courants.

L'hydre sert souvent d'introduction à l'étude de l'embranchement des Cnidaires.

Échinodermes


Mollusques


Spongiaires


Stacks Image 89
Les Échinodermes (du grec echinos = hérisson ou épine, et derma = peau).

Leur symétrie est radiaire.

Il existe cinq classes d'Échinodermes vivants :
les Crinoïdes; les Astérides; les Ophiurides; les Échinides (oursins et autres); et les Holothurides (concombres de mer).
Stacks Image 59
(Mollusca) du latin mollis, « mou ».
Corps est mou avec une coquille externe ou interne.

Ce sont des animaux non segmentés,
à symétrie bilatérale (quelquefois altérée).

Ils ont un pied musclé qui leur permet de se déplacer
et de chasser pour trouver la nourriture.
Certains vivent sur terre et d'autres vivent dans l'eau.
Stacks Image 91
Les Spongiaires sont les animaux pluricellulaires
les plus simples de tous que l’on retrouve dans les eaux marines, douces et saumâtres,
à des profondeurs variables.

Elles filtrent les aliments de l'eau qui les entoure par des pores inhalants et exhalants qui se connectent à une chambre qui contient des choanocytes, qui sont des cellules flagellées caractéristiques des éponges.