Aeshna eremita Scudder, 1866

BIOTOPE / HABITAT

CARACTÉRISTIQUES



Stacks Image 470

OBSERVATIONS À PORT-AU-SAUMON


Depuis longtemps, au camp, la capture de cette espèce emballe les campeurs en raison de sa taille impressionnante, de la vitesse et  de l'agilité de son vol spectaculaire.

C'est à peu près toujours le premier gros aeschnide que nous observons au début des stages. Les autres espèces, soit  Aeshna canadensis Walker, 1908, A. interrupta interrupta Walker, 1908 et A. umbrosa umbrosa Walker, 1908 apparaissent plus tard au cours de la saison estivale.

Les  stagiaires les observent au cours de la deuxième moitié de juillet surtout, lorsqu'elles envahissent le terrain du camp devant la Demeurance pour se nourrir des hordes d'insectes présents et nombreux au-dessus de nos têtes. Les mâles patrouillent les rives des lacs et des tourbières et cherchent à s'accoupler avec toute Aeshna femelle qui se présente, se trompant même parfois d'espèce devant nos yeux. Lors des patrouilles, les mâles se montrent très agressifs à l'endroit de tout autre mâle qui patrouille les bords de nos eaux pour les mêmes raisons, la recherche de la partenaire sexuelle.

Parfois, ils se frappent violemment et des incidents surviennent, un des belligérants tombant à l'eau pour, parfois, s'y noyer.  


Cliquez sur l'image
Attibution / Autorisation

©

Port-au-Saumon



AIRE DE RÉPARTITION


ALIMENTATION 



REPRODUCTION - MULTIPLICATION 



FAITS INTÉRESSANTS


INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES 

CLASSIFICATION

Embranchement :
Classe :
Sous-classe :
Ordre :
Sous-ordre :
Famille :
Sub-Famille :
Genre :
Espèce :


Saviez-vous que . . .



RÉFÉRENCES