Eusirus cuspidatus

Eusirus

BIOTOPE / HABITAT

bathyal, infralittoral et circalittoral du Golfe et de l'estuaire Source: North-West Atlantic Ocean species
L'étage circalittoral appelé également étage sublittoral, correspond à la partie basse de la zone photique, la partie du littoral la plus profonde, presque totalement sombre. Cet étage commence là où les algues photophiles (qui aiment la lumière) se font rares, jusqu’à la profondeur où les algues sciaphiles (qui ont besoin de très peu de lumière) disparaissent. Il se caractérise par la présence des algues brunes de la famille des fucales. (Wiki)
Stacks Image 504

CARACTÉRISTIQUES


La description sera faite bientôt.
Catalogue of the Specimens of Amphipodous Crustacea in the Collection of the British Museum

Observatoire du littoral à Port-au-Saumon



Voici le spécimen trouvé à Port-au-Saumon
par D. Turcotte et S. Miller
L'espèce que vous regardez ici est un amphipode.
Eusirus cuspidatus (famille des Eusiridae, sous-ordre des Gammaridiens), une espèce plutôt planctonique abondante dans le fjord du Saguenay, dont une partie des effectifs est expatriée dans l'estuaire moyen du St-Laurent avec le courant dominant qui remonte vers l'amont du côté nord de l'Estuaire, jusqu'à Port-au-Saumon.
Stacks Image 461

Cliquez sur l'image
Attibution / Autorisation
© Sylvain Miller
Stacks Image 467
Stacks Image 443
Cliquez sur l'image
Attibution cc-by-nc-sa
© Author Miller, Roberta

AIRE DE RÉPARTITION

Saguenay Fjord, southern Gaspe waters (Baie des Chaleurs, Gaspe Bay to American, Orphan and Bradelle banks; eastern boundary: eastern Bradelle Valley), downstream part of middle St. Lawrence estuary, lower St. Lawrence estuary, middle North Shore (from Sept- Iles to Cape Whittle, including the Mingan Islands), and the Laurentian Channel (bathyal zone)(=Honguedo Strait); Cobscook Bay
Source: North-West Atlantic Ocean species (NWARMS), Kennedy, Mary

ALIMENTATION 

Selon certaines observations, Eusirus pourrait être carnivore et s'alimenter d'amphipodes et de Krill. (Daube et al., 2001) (Hammer et al.,1989)

REPRODUCTION

«Les membres de l'ordre Amphipodes sont gonochoriques et sexuellement dimoprhic (mâles plus grands que les femelles). Comportement d'accouplement: Les mâles localisent des partenaires potentiels à l'aide de leur antenne pour détecter les phéromones libérées par les femelles; le mâle monte ou porte la femelle jusqu'à ce que celle-ci soit prête à muer. Lorsque la femelle est prête, le mâle pousse le spermatozoïde dans le marsupium et libère la femelle par la suite. Quelques heures plus tard, la femelle libère ses œufs dans le marsupium pour la fécondation. Cycle de vie: Les oeufs sont couvés dans le marsupium. Les œufs éclosent dans les juvéniles et restent dans le marsupium pendant quelques jours. Chaque espèce subit au plus 20 mues, c'est-à-dire un cycle de vie de 1 an» http://www.sealifebase.ca/summary/Eusirus-cuspidatus.html


FAITS INTÉRESSANTS

«Les 18 espèces arctiques exclusives au Saguenay (toujours par comparaison a l'Estuaire maritime) seraient reliquales, c'est-à-dire vestiges d'un passe ou l'espèce était beaucoup plus largement distribuée qu'elle ne l'est maintenant, donc hors de son aire de distribution actuelle. La grande majorité de ces 18 espèces ont une capacité de dispersion limitée puisqu'elles sont à développement direct ou sans larve pélagique (ex: deux gasteropodes: Buccinum hydrophanum, Natica affinis; huit amphipodes gammaridiens dont: Acanthonotozoma inflatum, Anonyx debruyni, Eusirus cuspidatus, Gammaracanthus loricatus; l'ophiure Amphipholis torelli).»
Recueil des articles de la semaine parus dans le bulletin Nouvelles des Sciences en 1993, Ministère des Pêches et Océan, Institut Maurice Lamontagne.

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES 

CLASSIFICATION

Embranchement :
Classe : Malacostraca
Sous-classe :
Ordre : Amphipode
Sous-ordre :
Famille : Eusiridae
Sub-Famille :
Genre : Eusirus
Espèce : cuspidatus

Stacks Image 500
Public Domain
No copyright permissions are needed
Comparaison avec un amphipode "from the Belgian part of the North Sea". Length = 12 mm
Stacks Image 480
Eusirus cuspidatus Attribution / Autorisation © Sylvain Miller
Stacks Image 488
Eusirus cuspidatus Attribution CC BY-NC-SA CBG Photography Group 2008
Stacks Image 471
Comparaison avec un amphipode
Attribution / Autorisation © Hans Hillewaert /


Saviez-vous que . . .


La définition vient de Latreille, 1816, du grec : amphi = de part et d’autre, pode = patte : allusion à la distribution apparente des pattes en 2 groupes dirigés, l’un vers l’avant (servant à s’accrocher au substrat et saisir la nourriture… ou la femelle) et l’autre vers l’arrière (pattes  ambulatoires ou nageuses ; les appendices  les plus postérieurs servant éventuellement d’appui au saut… )

Les gammares considérés comme des marqueurs biologiques de la qualité de l'eau.

La présence de certaines espèces de gammares peut indiquer un milieu de qualité médiocre si les dites espèces retrouvées sont plus très tolérantes aux polluants.


RÉFÉRENCES